• FGT

La lucarne, une-deux entre culture et ballon rond

Mis à jour : 5 juin 2019

Au delà des stéréotypes parfois trop répandus, le football est aussi synonyme de culture. Le festival La Lucarne, qui se tiendra du 6 juin au 9 juin prochain à Paris, a ainsi laissé une nouvelle fois le ballon rond dicté sa programmation. A l'aube de sa septième édition, Simon, directeur et programmateur du festival nous a livré quelques mots.


La Lucarne n'a pas fini de grandir.

Pouvez-vous nous expliquer comment est né le festival La Lucarne ?


Simon : Le festival est né de la rencontre entre une quinzaine de personne issues du monde du sport et du cinéma, parfois des deux. On voulait reproduire et s'inspirer d'un festival à Berlin, le 11mm, qui est un festival bien implanté et qui est vraiment un gros succès à chaque édition. On a su se lancer et on a réussir notre pari.


"On voulait se séparer de l'angle uniquement de la performance et de l'analyse sportive. On aborde le football parfois de manière réfléchie ou de manière amusante, on accueille aussi des sociologues pour apporter un regard différent et pour échanger sur des sujets sociétaux ou politiques sur lesquels le football a une réelle influence."

Quel est l'état d'esprit véhiculé par le festival ?


Simon : L'idée est de véhiculer une image différente de la façon dont peut-être traité le football, d'adopté une image différente. On voulait se séparer de l'angle uniquement de la performance et de l'analyse sportive. On aborde le football parfois de manière réfléchi ou de manière amusante, on accueille aussi des sociologues pour apporter un regard différent et pour échanger sur des sujets sociétaux ou politiques sur lesquels le football a une réelle influence. Il peut également y avoir une vision historique avec des films sur des épopées qui ont marqué l'histoire du football. Le but c'est vraiment d'aller plus loin que le terrain et de voir toutes les facettes du football.


Avez-vous un message que vous souhaitez passer grâce au football ?


Simon : Non, ce n'est pas forcément l'idée. On est finalement un peu comme les Cahiers du Football, ou SoFoot mais dans le cinéma. Ces deux médias sont partenaires du festival d'ailleurs. Le but, c'est d'apporter un regard différent, une plus-value par rapport au traitement habituel du foot. On a pas forcément une ligne éditoriale précise et une grille à respecter. La seule chose que l'on veut c'est que l'on sorte des séances en ayant appris quelque chose.


De cette manière, comment choisissez-vous les films qui seront projetés ?


Simon : Il n'y a pas forcément de critères, c'est plutôt une toile de fond. On cherche à trouver quinze à vingt films qui rentre dans l'esprit dont on a parlé juste avant, des films qui prennent de la distance sur le football. Ensuite, on choisit sept ou huit films qui seront présentés. Là c'est pareil, si jamais il y a tellement de qualité qu'il faut diffuser neuf films, on en diffusera neuf.


Bande annonce du septième film sélectionné pour cette septième édition.



Cela fait depuis 2013 que le festival La Lucarne existe, que peut-on lui souhaiter pour les années à venir ?


Simon : L'objectif, c'est de continuer à le faire le plus longtemps possible avec le même succès. C'est un succès modeste mais qui nous convient très bien et qui permet, grâce à la base de festivaliers acquises, de faire que le festival continue. Si il faut émettre un autre souhait, ce serait de proposer des déclinaisons dans d'autres villes. Tout le monde ne peut pas se rendre à Paris le temps du festival, ce serait une manière d'ouvrir à encore plus de monde cette vision du football.



Le festival La Lucarne, ce n'est pas uniquement la diffusion de film, c'est aussi des expositions d'oeuvre d'artistes internationaux en libre accès et un tas d'animations : babyfoot vintage, tables rondes, concerts, quizz. La Lucarne, c'est aussi un tarif accessible (entre 6€50 et 5€) parce que le football, sous n'importe quel angle soit-il abordé, doit rester populaire.


Pour acheter vos billets 🎥


Pour en savoir plus sur le festival 👉




4 vues

​© 2023 par FOOTBALL GLOBE TROTTERS. Le football social et solidaire. 

  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir Icône Instagram